Collège

Education de la personne
Par l’éducation que nous donnons, nous voulons susciter l’espérance et l’énergie nécessaires pour faire face aux difficultés du monde actuel et retrouver le sens de l’émerveillement et de la reconnaissance devant ce mystère.
Education par la communication
La communication construit l’affectif, permet un équilibre moral et favorise ainsi une activité intellectuelle.
Education pour les autres
Notre éducation propose Jésus comme modèle de la vie humaine, inséparable de Marie, Sa mère.

Inscriptions pour la rentrée 2021

Rentrée scolaire 2020/2021 Inscriptions classes maternelles et primaires – Septembre 2020 Dossiers à retirer au secrétariat de l’école à partir du 01/10/20. Attention : seules les classes de PS et GS disposent de places disponibles. Pour les autres niveaux, les dossiers seront mis dès

Lire la suite »

PROJET “EPISTULAE”

Mme Guénaire et Mme Terrasse ont participé, avec leursélèves de 3ème latinistes, au projet “epistulae” (“lettres” en latin) organisé pour la 3e fois par l’association spécialisée en langues anciennes “Arrête ton char”. Il s’agit d’écrire des lettres en latin à des élèves d’autres établissements.

Lire la suite »

UNE NOUVELLE POUR LA BONNE NOUVELLE

Les élèves de CM2 et de 6ème ont été invité à participer au concours “Une nouvelle pour la Bonne Nouvelle”. Avec l’aide de leurs institutrices et professeurs de français et accompagnés par M. Jegouzo, les élèves devaient écrire une nouvelle qui continuait ce passage

Lire la suite »

 Le collège Notre-Dame de France est inséré dans un Groupe scolaire qui va de la Maternelle à la Terminale.

Fondé par la Congrégation des Fidèles Compagnes de Jésus, notre établissement est catholique et privé sous contrat d’association avec l’Etat.
Composé de trois classes par niveau, notre Collège et notre Lycée accueillent des élèves de tous les horizons. Mais ils ont en communs une même volonté de réussite. Nous nous fixons comme objectif premier avec les enfants qui nous sont confiés : de former leur volonté et leur liberté, de structurer leur intelligence, et de satisfaire leur soif spirituelle par une pastorale évangélique et ecclésiale.

Un pilier éducatif

Notre établissement est avant tout une maison d’éducation, et cette dimension éducative est présentée à chaque enfant comme le point de départ de sa scolarité. Le règlement de Notre Dame de France n’a rien de particulier, si ce n’est peut-être qu’il est appliqué du premier au dernier jour de l’année. Cette condition de vie en commun, est un axe essentiel pour la formation de la volonté. C’est ainsi que nous aidons les enfants qui nous sont confiés à progresser en autonomie et à développer le sens de leur responsabilité. Nous croyons que sans autorité et sans hiérarchie un jeune ne peut pas grandir sur le chemin de sa liberté. Nous croyons que la liberté est le fruit de la maturité et non un présupposé à l’indépendance. Ces règles bien vécues offrent aux élèves un climat de sécurité et de sérénité pour travailler ou participer à des activités culturelles ou sportives. Si d’un coté nous accompagnons chaque enfant individuellement dans le respect de ces principes éducatifs, d’autre part pour respecter le bien commun de notre établissement, c’est-à-dire du bien de tous, nous n’hésitons pas à exclure tout élève ne respectant pas ces règles de vie.

Un pilier pédagogique

Une motivation réelle et un goût pour la réussite doivent être exprimés par l’enfant et par les parents lors de l’inscription. L’évaluation très régulière des connaissances par des contrôles hebdomadaires et des devoirs bilan en fin de trimestre, permet aux élèves et aux parents de suivre en temps réel l’évolution de leur scolarité. Nous exigeons de chaque enfant qu’il fasse son maximum, c’est-à-dire qu’il excelle dans tous les domaines. Cet objectif de l’excellence nous conduit à pousser les élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes, c’est la raison pour laquelle nous encourageons les élèves méritants en regardant toujours les résultats obtenus en rapport avec les possibilités de l’enfant ; nous sanctionnons les élèves qui ne travaillent pas, même quand leurs résultats semblent appréciables.

Par ailleurs, le projet pédagogique de Notre-Dame de France est enraciné dans une tradition littéraire que nous tenons à promouvoir par de nombreux projets (journal littéraire, prix littéraire, etc…). Cette tradition se traduit aussi par une dynamique linguistique très importante.

Un pilier pastoral

Fondé par les Fidèles Compagnes de Jésus notre établissement a une mission ecclésiale de transmission de la Foi. C’est la raison pour laquelle tous les élèves de Notre-Dame de France (jusqu’en Terminale) ont une heure de catéchèse par semaine durant laquelle ils entendent parler de Jésus. Le principe que nous appliquons dans cette démarche est celui de Sainte Bernadette de Lourdes répondant à l’Evêque incrédule à qui elle annonçait que la Vierge Marie lui était apparue : « On m’a demandé de vous le dire et non de vous le faire croire. » Nous considérons le message du Christ comme un cadeau qu’il nous revient de faire connaître et de transmettre largement. Tous les élèves assistent à ces temps de pastorale, quelque soit leur conviction, et nous vivons cet accueil comme un enrichissement mutuel et comme une joie. 

L’équipe pastorale de l’établissement est soutenue dans sa mission par la présence à ses cotés des prêtres de la Paroisse Saint Dominique. Les élèves peuvent donc s’ils le souhaitent rencontrer un prêtre, préparer et recevoir un sacrement. Par ailleurs, nous proposons aux élèves une messe le mardi midi et le jeudi matin avant les cours.

 L’entrée au Collège est une étape importante dans la vie de l’enfant, il termine le cycle de l’école primaire pour se lancer dans le grand bain du secondaire. Ceci suppose un certain nombre de changements au quotidien qui sont autant d’occasions de grandir : la découverte d’une nouvelle structure et souvent d’un nouvel établissement, l’organisation différente du temps scolaire ainsi que du travail personnel plus conséquent, la rencontre de nombreuses personnes.

L’ensemble de l’équipe pédagogique est présente aux côtés des familles et auprès des enfants  pour les aider et les conduire dans cette transition. Le Collège Notre Dame de France est un lieu où se poursuivent l’éveil de l’intelligence dans les différents apprentissages et le développement de la volonté à travers les multiples défis du quotidien.

Au-delà de l’excellence académique -le magis ignatien- qui ne cherche pas à mettre les élèves en compétition avec leurs camarades mais qui les invite à faire de leur mieux, le collège est le lieu de l’éveil à reconnaître et choisir le bien notamment à travers le service des autres. L’objectif est que les élèves vivent entre eux non seulement la tolérance mais la bienveillance.

Ultimement, notre désir est que chaque élève ait la possibilité de faire une rencontre avec le Christ et qu’il ait les moyens de vivre une relation personnelle avec lui s’il le veut.

Dans son discours du vendredi  7 juin 2013 aux élèves et professeurs des écoles gérées par les Jésuites, le Pape François rapportait l’enseignement de saint Ignace selon lequel, dans l’école, l’élément principal est d’apprendre à être magnanime. Il poursuivait ainsi : « Que signifie être magnanimes ? Cela veut dire avoir un grand cœur, avoir une grandeur d’âme, cela veut dire avoir de grands idéaux, le désir d’accomplir de grandes choses pour répondre à ce que Dieu nous demande, et précisément pour cela, bien accomplir les choses de chaque jour, toutes les actions quotidiennes, les engagements, les rencontres avec les personnes ; faire les petites choses de chaque jour avec un cœur grand ouvert à Dieu et aux autres. »

Désireux de vivre cette ouverture et d’y former nos élèves, nous vous souhaitons la bienvenue à Notre Dame de France.

Guillaume BESSIERES
Préfet de Sixième  Cinquième

Lorsqu’un élève arrive en fin de collège, il se situe à un moment de sa vie qui peut s’apparenter à une seconde naissance. Ainsi, il s’agit pour lui de sortir de l’enfance, c’est-à-dire de laisser derrière lui une certaine dépendance vis-à-vis d’autrui, qui s’est avérée nécessaire jusqu’alors, mais qui perdra en fécondité à l’avenir.

Ce rapport à l’autre est central dans la construction de la personne car s’il convient de se dégager d’un rapport d’extériorité où l’on cherche avant tout à ressembler aux autres, il est paradoxal mais essentiel d’apprendre à se réaliser en se mettant soi-même au service de l’autre. Pour l’éducateur, le professeur, comme pour l’élève vis-à-vis de ses camarades, il s’agit d’accueillir l’autre tel qu’il est, de le reconnaître personnellement car on ne saurait concevoir une autorité qui ne s’incarne pas dans un rapport de vérité dont le seul but est de faire grandir la personne.

La spiritualité ignatienne s’enracine dans une recherche de Dieu en toutes choses. En cela, nous cultivons le souci d’accompagner nos élèves afin qu’ils apprennent à trouver ce qu’il y a de meilleur en eux. S’enrichir grâce aux enseignements et grandir avec les autres, telle est la dynamique dans laquelle s’inscrit l’élève de Notre Dame de France. Éduquer l’élève, c’est accompagner ses progrès dans les connaissances et dans le comportement ; c’est le prendre en compte dans le contexte qui est le sien, afin qu’il vive une véritable expérience intérieure de changement en vue de s’accomplir dans l’action.

Thomas de SAUVAGE
Préfet de Quatrième – Troisième

Horaires des cours au lycée

Lundi : à partir de 8h15 jusqu’à 18h30
Mardi : à partir de 8h15 jusqu’à 18h30
Mercredi : à partir de 8h15 jusqu’à 12h30
Jeudi : à partir de 8h15 jusqu’à 18h30
Vendredi : à partir de 8h15 jusqu’à 17h30
les DST de première et terminale sont organisés de 13h30 à 17h30 le mercredi après midi.

 

La pastorale à Notre Dame de France

Fondé par une congrégation religieuse, les Fidèles Compagnes de Jésus, le Groupe Scolaire Notre Dame de France est un établissement catholique d’enseignement sous contrat d’association avec l’Etat. La dimension pastorale de notre travail n’est donc pas une coloration particulière choisie par le chef d’établissement, mais bien davantage une mission transmise par l’Eglise. En tant que Directeur nous recevons une lettre de mission exposant explicitement cette dimension pastorale, à Notre Dame de France, nous l’assumons en lien avec le curé de la Paroisse Saint Dominique à laquelle nous sommes canoniquement rattachés.

 

Evangéliser ce n’est pas imposer mais proposer la Foi, ce n’est pas inculquer mais semer l’Amour. Nous entendons évangéliser les élèves de Notre Dame de France en assumant très sereinement notre héritage chrétien. Nous ne pouvons garder pour nous les trésors de la Bible. L’amour du Christ qui est à la source de notre Institution est donc présenté à chacun des élèves dans le cadre de l’heure hebdomadaire de catéchèse.

Evangéliser les élèves, c’est entre autres leur proposer de vivre au rythme de l’année liturgique, les préparer aux sacrements (baptême, eucharistie, profession de foi, confirmation), les inviter à participer à une retraite chaque année , mais aussi à des temps de confession pendant l’Avent et le Carême, le chemin de croix en lien avec la paroisse Saint Dominique avant Pâques. En plus de la messe de rentrée, des temps d’adoration eucharistique, des messes du mardi et du jeudi, l’aumônier est régulièrement présent dans l’établissement et à l’écoute de ceux qui le souhaitent. 

« Malheur à moi si je n’annonce pas le Christ » nous dit Saint Paul. Annoncer simplement la bonne nouvelle, et la joie de l’amour du prochain en respectant la liberté et les consciences de chacun, telle est la mission pastorale que Notre Dame de France cherche à poursuivre.

Pour ceux qui le souhaitent, nous préparons en collège et en lycée aux Sacrements de l’initiation chrétienne : Baptême, Eucharistie (Première Communion), en ce qui concerne la Confirmation elle est proposée en seconde, mais des élèves de 1ère et Terminale peuvent s’y adjoindre. Si votre enfant est concerné, merci d’écrire au Directeur pour que nous puissions le prévoir en lien avec la paroisse Saint Dominique.

X